Plainte devant le Médiateur fédéral belge

Bonjour,
J’ai déposé le 18 février dernier, via le formulaire électronique http://www.mil.be/fr/content/formulaire-de-plainte, une plainte auprès du ministère de la Défense relative à l’usage d’uranium appauvri par les armées belges, en contravention avec la loi Mahoux qui les interdit.
Le délai de réponse de 30 jours a été dépassé mais je n’ai toujours pas obtenu de réponse.
Il a été prouvé par des témoins (par exemple Lord Robertson, futur secrétaire général de l’OTAN) que “toutes les bombes” utilisées en Yougoslavie contenaient de l’uranium appauvri. La Belgique possède de nombreux obus dont les brevets officiels attestent de la possibilité d’utiliser de l’uranium appauvri (bombes GBU y compris les GBU 39, missiles antichar Hellfire, Milan…). Les relevés de radioactivité effectués en Irak démontrent que lorsque ces bombes sont utilisées la radioactivité dégagée est très élevée : on retrouve 3 milliSievert par heure près d’un char d’assaut éventré, c’est une preuve que l’uranium utilisé est très enrichi en U235 / plutonium 239. De même on retrouve (travaux du géologue allemand Axel Gerdes de l’Institut de Minéralogie de Francfort) de grandes quantités d’uranium 236, un produit de fission, dans les sites de bombardement; ce qui prouve que l’uranium appauvri est fabriqué à partir de matériel démantelé sur les anciennes bombes atomiques. L’ “appauvrissement” (traduction de “depleted”) c’est d’abord du détournement, détournement illégal !
Une liste non-exhaustive : il y a les MILAN, HELLFIRE, BRIMSTONE, JAVELIN, SPIKE, PARS, HOT, TOW, JAGM et les autres missiles anti-char, les bombes HEAT, HESH, MAC, GBU, BLU et BL-EU (‘EU” probablement pour “Enriched Uranium”), les WDU (avec DU pour “Depleted Uranium”, c’est évident) et les DIME d’Israel à Gaza.
Le traité Euratom, article 77, interdit le détournement des matières fissiles, c’est pourtant ce qui se passe, et la Commission européenne pourrait être en mesure de prendre des sanctions (j’ai déposé un recours en manquement à ce propos).
L’armée belge doit appliquer la loi Mahoux et doit démanteler toutes ces armes pour les remplacer par des substituts non-radioactifs.
Quelques pièces jointes tirées de mon site Internet ont été ajoutées pour soutenir mes propos.

Merci pour votre lecture,
Bien cordialement,

Florent Pirot
secrétaire de l’Association Européenne PYROPHOR contre les Armes à Uranium “Appauvri”

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s