Recours en manquement contre les 28 Etats membres pour non-application du droit international humanitaire

J’ai effectué via Internet un recours en manquement contre l’ensemble des États membres de l’UE pour non application du droit humanitaire international, qui devrait être appliqué sans transposition, au sujet de l’emploi par ceux-ci d’armes incendiaires que le protocole III de la convention de Genève de 1980 interdit (armes à uranium “appauvri”).

L’arrêt AETR de la Cour de Justice de l’Union européenne requiert qu’au nom du principe de subsidiarité une action soit entreprise au niveau européen pour interdire ces armes.

Il faut jusqu’à un an pour qu’une décision soit prise par la Commission européenne lors d’un recours en manquement…

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s